On garde les abeilles selon le méthode de l'Abbé Warré

 

Les essaims logent dans des ruches de petite taille et sans cadres, plus proches du système propre aux abeilles. Il y a moins de manipulations donc moins de perturbations pour les abeilles.

Le miel n'est pas « oscillé » (comme cela se pratique habituellement en apiculture). Il sera extrait par pression. Le « galet de cire » qui reste après la récupération du miel est redonné aux abeilles. Elles peuvent encore y récupérer du miel, et nous pouvons ensuite fondre la cire pour les bougies.

Nos ruches sont posées à la Grange des Prés ou elles peuvent profiter de la fleuraison des prunelliers, fleurs sauvages et de la luzerne. Dans le futur on pense faire de la transhumance avec nos ruches.

La déménagement de Belgique n'était pas facile pour nos abeilles. ça nous a pris quelques années d'apprendre le climat du sud. à côté de ça, les abeilles sont en danger partout.... En 2015 on prévoit d'avoir notre premier récolte de miel.

 

Les abeilles ne sont pas uniquement pour le miel présentes à la ferme. Une ferme sans abeilles est une ferme morte. On fera tout ce qui est en notre pouvoir pour garder toujours des ruches à la Grange des Prés. Pour l'instant ça se traduit par planter des arbres fuitriers, pratiquer l'agriculuture biologique et sans OGM et de installer des bordures de fleurs à la ferme.

 

 

Nos abeilles

IMG_9823.JPG
IMG_9823.JPG
DSC_0072.JPG
DSC_0072.JPG
DSC_0168.JPG
DSC_0168.JPG
DSC_0140.JPG
DSC_0140.JPG